Rechercher
  • Benjamin Travostino

Pathologies sportives et semelles orthopédiques

Mis à jour : 14 déc. 2019

Véritable interface du corps humain au sol, le pied peut être étudié d’un point de vue mécanique et/ou postural. De nombreuses études mettent en avant son rôle primordial dans le traitement de certaines pathologies des étages sus-jacents. Compte tenu de la démocratisation des activités sportives dans le domaine de la compétition ou du loisir, le pied devient un outil incontournable d’analyse. Une analyse approfondie du patient couplée à la réalisation de semelles orthopédiques deviennent des outils incontournables pour le traitement ou la prévention des blessures dans le sport.


Certaines pathologies sont récurrentes en podologie du sport comme par exemple :


-Les tendinopathies: elles évoquent les lésions inflammatoires des tendons. En podologie du sport, les plus courantes sont celles du tibial postérieur, du tendon d'achille, du tibial antérieur...et sont mises en évidence lors de l'examen clinique (palpation, contraction du muscle et étirement).


-Les périostites tibiales: elles mettent en avant des tractions musculaires trop importantes au niveau de leur insertion sur le périoste. Ce dernier correspond à la membrane externe qui entoure l'os. 


-La pubalgie: Affection douloureuse de la symphyse pubienne et des muscles ou tendons avoisinants. Elle se développe via un surmenage sportif entraînant des microtraumatismes répétés ou des contraintes trop importantes au niveau des différents muscles impliqués: les abdominaux, les adducteurs et le psoas. Lorsque nous courons, il y a un déséquilibre entre le côté du corps où le pied est en appui et celui où le pied est relevé ou en position intermédiaire. La symphyse pubienne étant un carrefour important entre les puissants muscles adducteurs et abdominaux, durant l'appui sur un pied pendant la course, des contraintes majeures créent un cisaillement au niveau du pubis


-Le syndrome des loges: Traduction clinique de l'augmentation au-delà des normes, de la pression intramusculaire, à l'intérieur d'une loge. La loge ou compartiment est un espace musculaire enveloppé d'une paroi ostéoaponévrotique peu ou pas extensible. Le syndrome des loges touche tous les sports, mais spécialement les sports d' endurance et au niveau des membres inférieurs, ce sont les sports se faisant en charge qui sont le plus concernés tels que la course à pied, la marche rapide, et les sports de glisse.


Il convient donc de réaliser un bilan complet chez un podologue du sport permettant ainsi de mettre en évidence les facteurs de risques pouvant entraîner par la suite une blessure. Le podologue pourra réaliser des semelles orthopédiques sur mesure et adaptées à la pratique sportive mais également de prodiguer divers conseils.