Où nous trouver ?

Notre cabinet de podologie vous accueille dans un cadre chaleureux et d’excellence technique, à Champel, au cœur de Genève.

Nous effectuons également sur demande nos soins, pédicures médicales et traitements à domicile à Genève ou au sein d’établissements médico-sociaux (EMS).

  • lien facebook bt podologie
  • lien inkedIn bt podologie
  • lien Instagram bt podologie

HORAIRES

Lundi au vendredi

 7h à 21h00

CONTACT

info@btpodologie.ch 

+41 (0)22 552 02 00

PARKING

Souterrain Coop à 150 m 

Rue Monnier, 1206 Genève

TRANSPORTS PUBLICS

Arrêt Florissant : bus 1, 5, 8 Arrêt Claparède : bus 1, 3, 5 ,7

CEVA : Champel Gare à 150 m

Rechercher
  • Benjamin Travostino

Hallux Valgus

Mis à jour : 16 déc 2019

L’Hallux Valgus se caractérise par une déformation de l’avant pied touchant le gros orteil, dénommé l’hallux.

Cette pathologie apparaît progressivement et entraîne une déviation de l’hallux vers les autres orteils causant une saillie osseuse, communément appelée « oignon ». Une telle déformation est courante et touche principalement les femmes.


Les origines de l’Hallux Valgus sont principalement héréditaire ou anatomique avec par exemple la présence d’un premier orteil plus long que le second ou un excès de mobilité de la première articulation métatarsienne .


Ces facteurs déclencheurs ne doivent pas être confondus avec les facteurs aggravants tels que le port de chaussures étroites ou de chaussures à talon ne jouant un rôle qu’en cas d’Hallux Valgus préexistant.


Les douleurs cliniques diagnostiquées sont principalement des douleurs au niveau de la saillie osseuse, communément appelé « oignon », provoquant un conflit avec la chaussure.


L’Hallux Valgus entraîne souvent d’autres pathologies de l’avant pied. La déviation crée d’une part une insuffisance du premier rayon (premier métatarsien) et d’autre part un défaut d’alignement des tendons qui ne sont alors plus en mesure d’assurer leur rôle de soutien du pied et plus généralement leur fonction.


En cas d’Hallux Valgus, des douleurs du deuxième rayon, soit du second voir du troisième orteil, au niveau de la partie plantaire, sont souvent diagnostiquées. Les personnes touchées se plaignent souvent de métatarsalgies, soit de douleurs apparaissant sous l’avant pied. Cela découle du fait que le pied n’est pas fait pour assurer une charge si importante sur sa partie moyenne.


Une pseudo-luxation ou luxation des phalanges peut également être rencontrée, celle-ci entraînant une griffe des orteils voire une apparition de cors due à un conflit entre le dessus de l’orteil et la chaussure.

La consultation d’un spécialiste est primordiale afin qu’il évalue l’ensemble de la statique du pied et détecte l’existence une déformation éventuelle.


Un podologue pourra prescrire un traitement et réaliser si nécessaire, une orthoplastie en silicone à placer entre le premier et le deuxième orteil afin de limiter l’aggravation de la déformation et de détendre la musculature intrinsèque. Un tel traitement permet de parer à l’apparition d’un Hallux Valgus et de soulager les douleurs inflammatoires.


Le patient peut également réaliser des exercices visant à mobiliser son orteil en vue de limiter l’enraidissement de l’articulation.


En cas de conflit avec la chaussure, le choix de la chaussure revêt toute son importance. Les chaussures étroites au niveau de l’avant pied, et plus particulièrement de la partie interne, sont à éviter au même titre que les chaussures à talons d’une hauteur supérieure à 3-4 cm.


La consultation d’un podologue permet également de parer à des troubles associés à l’Hallux Valgus entraînant une aggravation de la déformation de l’orteil. Le podologue pourra par exemple réaliser des semelles orthopédiques afin de corriger l’ensemble des troubles statiques et apporter du confort.


En présence d’un Hallux Valgus important qui empêche la pratique de certains sports ou handicape la personne dans son quotidien, la consultation d’un chirurgien orthopédique sera nécessaire.